Qu’est-ce que le piegeage ?

Le piegeage est une pratique proche de la chasse. On l’appelle aussi la chasse passive.

Le piégeur peut choisir différentes techniques de piegeage selon les différents matériaux utilisés. Pour pratiquer le piegeage il faut utiliser du bon matériel, et utiliser les bonnes techniques pour chaque animal. (Ex : cage, lacet, collet). Lors de cette pratique le piégeur a le choix de capturer les animaux et/ou de les tuer. Les pièges dépendront du choix du piégeur concernant la mise à mort de l’animal concerné. 

Quelles espèces concernées par le piegeage ? 

Cette pratique concerne principalement les espèces dites « nuisibles », tels que les renards, les corbeaux, les fouines etc… La liste des nuisibles en France est réactualisée régulièrement, les piégeurs doivent obligatoirement se référer à cette liste.  Le piégeur peut choisir différentes techniques de piégeage qui consistent à capturer les animaux en les piégeant selon différents outils. La plupart des pièges sont sans danger pour les animaux, les piégeurs déposent simplement un appât et la cage se referme sur l’animal. Selon le choix du piégeur, certains pièges mettent à mort directement l’animal. 

Les règles de piegeage en France

Contrairement à la chasse, le piegeage n’est pas régi par des saisons de chasse. En effet le piegeage est autorisé toute l’année dans toute la France. Cependant tout le monde ne peut pas piéger.  Pour devenir piégeur, il faut avoir un agrément fourni par une formation. Celle-ci est organisé, soit par l’office national de la chasse et de la faune sauvage, soit par une fédération départementale ou un organisme habilité à donner ce type de formation. 

Pour piéger, le piégeur se doit de faire une déclaration en mairie pour informer des lieux de piegeage. Quant aux pièges, il faut qu’ils soient relevés et vérifiés tous les matins. Vous découvrirez dans cette rubrique l'ensemble des pièges et innovations conçus par toute l'équipe Henon Shop.