Sanglier

Sanglier

Filtrer par

Piege a sanglier - Hénon Shop

Le piege a sanglier par Hénon Shop

Demande de devis pour un piege a sanglier

Afin de répondre aux besoins de ses clients, la SARL Hénon fabrique désormais des cages de reprise de sanglier. Le but de ce piege a sanglier est de capturer ces mammifères pour limiter leurs dégâts sur les exploitations agricoles ou les espaces urbains (terrain de foot, ou zone commerciale par exemple). 

Nous réalisons d’autres types de pièges à sanglier tels que des pièges multiprise pour attraper plusieurs sangliers à la fois. Ce type de piège à sanglier multiprise n’est pas disponible sur notre site internet, mais n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis. La SARL Hénon réalise des pièges à sanglier pour des coopératives viticoles afin de protéger les champs de vigne, par exemple, mais aussi pour certaines agglomérations ou pour des associations.

Le sanglier : classé comme nuisible dans certains départements

Le piégeage du sanglier n’est pas autorisé partout en France. Pour être piégé, le sanglier doit être considéré comme nuisible. En effet, l’usage d’un piege a sanglier est soumis à un arrêté préfectoral. C’est-à-dire que cela peut varier d’un département à l’autre. Pour savoir si vous pouvez le piéger, nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de la Fédération des Chasseurs de votre département. 

Les dégâts des sangliers coûtent cher !

En 2019, le coût des dégâts liés au sanglier a dépassé les 80 millions d’euro et tous les ans, ce record est battu. L’activité humaine favorise le développement, voire, la prolifération du sanglier. En effet, différents facteurs ont un impact direct sur la population de sangliers en France. Le réchauffement climatique, par exemple, rend les hivers moins rudes et les jeunes marcassins résistent mieux à l'hiver, ce qui diminue les morts liées à la rudesse hivernale. L’étalement urbain est un autre facteur important. Nous grignotons de plus en plus sur les champs pour construire et l’habitat du sanglier se réduit progressivement. Et en parallèle, la baisse constante du nombre de chasseurs en France (2 millions de chasseurs en 1980 contre 1 million en 2020) a un impact direct sur la population de sangliers en France. Le but du piégeage n’est pas de remplacer la chasse et les battues au sanglier, mais de pallier l’ensemble de ces facteurs pour limiter les dégâts des sangliers.

Piège sanglier